La finance mondiale : une grave psychose

Publié le par Emmanuèle Estaque

Les lois de la finance nous font régresser maladivement car elles entretiennent l'humain à un niveau animal que l'animal lui-même ne peut élaborer : c'est la loi du plus fort qui mange les plus faibles mais sans aucune limite. Tous ceux qui alimentent cette finance oligarchique impérialiste mondialiste ne réalisent pas qu'ils fonctionnent comme des animaux dégénérés, car même un prédateur dans le règne animal se suffit d'être rassasié au jour le jour ou dans les limites que lui enseigne la sagesse d'amour nature ; il n'engrange pas de façon maladive sa nourriture pour les siècles des siècles... Cette oligarchie financière se croit supérieure et supérieurement intelligente alors qu'elle n'est qu'une excroissance désastreuse du règne animal, plus bête que les bêtes ;-)

Commenter cet article